Quelques nouvelles rapides ...

Publié le par Marc-o

Un nouveau week end dans les Alpes du Nord (Kamikochi) pour gravir deux des 3 000 aperçus fin juillet, le Okuhodaka-dake et le Maehodaka-dake (je ne sais pas pourquoi dans cette région les sommets s'appellent "dake" alors qu'ailleurs c'est plutôt "san).




Je vous épargne les détails, c'est assez similaire à ma précédente escapade.

Toujours seul occidental parmis de très nombreux japonais. On est toujours prêt à aider le gaijin, même quand il n'y a pas de problème. Ainsi ce japonais qui traverse tout le dortoir pour m'expliquer dans sa langue que je dois utiliser cette couverture à mes pieds. N'ayant pas le courage - ni le niveau en japonais - de lui expliquer que j'ai bien compris mais qu'il fait trop chaud pour utiliser une couverture, je met la couverture pour lui faire plaisir. Juste le temps qu'il s'en aille, satisfait d'avoir aidé un pauvre étranger forcément perdu dans un pays forcément si différent.




Je vous épargne les détails, c'est assez similaire à ma précédente escapade.

Toujours seul occidental parmis de très nombreux japonais. On est toujours prêt à aider le gaijin, même quand il n'y a pas de problème. Ainsi ce japonais qui traverse tout le dortoir pour m'expliquer dans sa langue que je dois utiliser cette couverture à mes pieds. N'ayant pas le courage - ni le niveau en japonais - de lui expliquer que j'ai bien compris mais qu'il fait trop chaud pour utiliser une couverture, je met la couverture pour lui faire plaisir. Juste le temps qu'il s'en aille, satisfait d'avoir aidé un pauvre étranger forcément perdu dans un pays forcément si différent.

Un peu avant, on m'avait complimenté sur la manière dont je tiens mes baguettes. Ai-je atteins l'excellence ? Ou fallait-il traduire que pour un occidental, ce n'est pas si mal ? S'il est vrai que mon savoir-faire est desormais solide, il me reste un potentiel d'amélioration certains sur quelques cas techniques. Comme attraper le dernier petit haricot fermenté qui baigne au fond du bol dans la bave gluante au goût de biere. Il glisse toujours entre les deux baguettes !

Un tout autre sujet, j'ai commencé le japonais. Ca n'a pas l'air si difficile que ça si l'on excepte l'écrit qui est abominablement complexe. Mais bon, il n'y a pas de secret, il faut bosser. En vieux roublard de la pédagogie, M. Takayama notre professeur, nous rappele souvent qu'il est lui-même en train d'apprendre le français, et que vraiment les conjugaisons française sont impitoyables. Sous-entendu, s'il lui fait des efforts, pourquoi pas nous... C'est tout de même dur de se mettre au vocabulaire et à la grammaire après une journée de labeur, et pourtant je ne manque pas de motivation. Ainsi cette japonaise rencontrée dans un restaurant, qui m'a donné son numéro de téléphone avec un "Ok pour mon numéro de téléphone, mais bon il faut que tu apprennes le japonais" lourd de sous-entendu.

Mon prochain week-end devrait se dérouler en Australie, puisque j'y suis envoyé en voisin pour donner une formation - sauf faillite de mon employeur, toujours possible, n'est-ce pas. Au risque d'offenser les plus cultivés en géographie et de stupéfier les autres, je me permet de préciser que le vol durera presque 10h soit à peine une heure de moins qu'un vol Paris-Tokyo !! Et pourtant l'Australie et le Japon sont ensemble dans la région "Asie-Pacifique". Ce sera l'occasion de poser le pied sur le cinquième et dernier continent, celui qui me manquait, le quatrième rien que cette année !!

Il y a quelques photos, mais je n'ai pas le temps de m'en occuper.

A bientôt.

Publié dans Randonnée - montagne

Commenter cet article

Tyty 25/09/2008 21:27

AH là là!
sérieusement respect :-)

Simon 21/09/2008 15:25

Il est passé par ici, il repassera par là ;o)
T'es difficile à suivre ! Il y a 2 min je regardais tes photos de Bolivie, et là, je lis ton blog sur le Japon !

MarcO 18/09/2008 05:11

Je suis sur que c'est encore plus dur avec des baguettes !

Sol 16/09/2008 13:52

Salut,

ça fait toujours plaisir de recevoir de tes nouvelles. Mais la formule mail ne posait pas de problème!

Je vois que tu résous peu à peu les énigmes culinaires japonaises alors pour changer je t'en propose une malienne: comment faire un sort à un demi-poulet grillé (et sa carcasse) avec une seule et unique... cuiller à soupe?

Bon entrainement!!

Sol.