Premier Week end à Kyoto

Publié le par Marc-o

Bonjour,

Quelques news après un petit we touristique à Kyoto.



L'occasion de prendre un shinkansen et d'observer l'organisation, la discipline et la rigueur à la japonaise : les shinkansen ce succèdent sur les quais à une fréquence élevée, et des équipes de petites madames habillées en rose sont prêtes dès l'arrivée du train. En 7/8 minutes elles nettoyent le train du sol au plafond, tournent les sièges dans le sens de la marche. Pendant ce temps là tout plein de japonais font déjà la queue pour ce train et même pour le suivant qui pourtant ne sera là que dans 10 min ...

A Kyoto l'essentiel des touristes sont des japonais, il y en a beaucoup beaucoup. Ce japon de carte postale (cf photos) semble leur être à peu près aussi étranger qu'à nous. Un peu comme quand nous on va visiter Versailles.
Je comprend mieux pourquoi les japonais qui viennent chez nous sont des touristes de compétition : ils s'entrainent d'abord chez eux. Les japonaise en tenue de carnaval .. euh en tenue traditionelle (noeud dans le dos,
sabots, Kimono et petite ombrelle) sont assez courantes dans tous ces temples et sanctuaires, bien plus qu'à Tokyo (même si on en recontre aussi à Tokyo, dans le métro).  Les p'tit japonais en uniforme scolaire sont
également légions : il parait que la visite des sites boudhiques et shintoistes fait partie du programme scolaire.
















J'ai notamment visité un jardin zen du XVe, parait-il le plus mythique de tout le bouddhisme zen (le Ryoan-ji). Un peu de mal à comprendre : un rectangle de gravier, joliment arrangé,  avec quelques mottes de verdures placées de manière savament peu symètrique. Après 3O min d'effort de contemplation, j'ai renoncé ... avant même que mon esprit soit "conduit vers l'infini" comment cela aurait du se produire. Rassurant : les japonais avaient eux
aussi des mines sceptiques. J'ai renoncé car je me suis souvenu de la description (caustique) de Nicolas Bouvier dans ses "Carnets du japon" : le bouddhiste zen dans sa phase d'initiation se devrait de reflechir aux questions les plus absurdes,
y reflechir longtemps, longtemps ... pour trouver les réponses les plus absurdes ... jusqu'à devenir complétement fou et ainsi abandonner toute rationalité. C'est alors ça l'infini.


Au passage un petit vieux m'a accosté. Après avoir identifié que j'étais français, il m'a tendu un carnet avec une dizaine de phrases tapées à la machine. J'ai du les corriger puis .. les enregistrer sur son radio-cassette. Il voulait "faire des progrés en français" car c'est vraiment "pas facile à prononcer". Manière originale d'apprendre les
langues. Il n'avait pas l'air très clair, je me demande s'il n'a pas trop essayé de comprendre le jardin zen ...

Kyoto c'est aussi la ville du Japon où l'on voit le plus de Geisha. On en croise pas mal, car elles sont en location. N'importe qui peut s'en louer une, la ballader dans les ruelles de Kyoto et la prendre en photo (150€/h). La "ballader" est un bien grand mot : la Geisha étant montée sur sabots de bois, elle trotine peniblement ...

Quelques photos de Kyoto : http://picasaweb.google.fr/marcofilhol/Kyoto

Cordialement.

Publié dans Temples & compagnie

Commenter cet article

IkeaGirl 28/11/2008 02:41

T'inquiête, tu n'es point seul, beaucoup de gens confondent les fausses et les vraies :p
Sur ce, (et vu l'heure qu'il doit être au Japon...) bonne journée! :)

Marc-o 28/11/2008 14:20


J'aime bien le ton de ton blogue, quelque-peu caustique.


IkeaGirl 27/11/2008 16:56

Hello!
C'est juste pour te signaler ce que je crois être une erreur : on ne loue pas des Maiko (apprenties-geiko) à Kyoto pour 150€/h, on peut se faire habiller en Maiko ou Geiko pour ce prix, nuance. D'où la démarche pas assurée... (puisque celles qui portent les geta hautes n'ont pas l'habitude, contrairement aux vraies!). Et ceux qui les accompagnent sont en fait les employés des sociétés de "Maiko Makeover" qui sont là pour prendre des photos et s'assurer que les touristes déguisées ne fassent pas n'importe quoi. Voilà!
Sinon, très chouette blog :)

Marc-o 28/11/2008 00:08



Merci pour ton passage et ton commentaire.





J'aurais donc été abusé comme un vulgaire touriste ... en même tant c'est ce que j'étais !! ;o)