Un week-end à Tokyo

Publié le par Marc-o

Quelques photos prises ce week-end dans les rues ou dans le métro de Tokyo.

Samedi 6 décembre- 11h - Station de Shimo-Kitazawa

Shimo-Kitazawa, quartier à taille humaine, non-dénué de charme. Une ambiance un peu bohème, à quelques pas de la folie de Shibuya. Enfin l'ambiance un peu bohème, ce n'est plus ce que c'était parait-il. Il reste ces petites rues et une certaine atmosphère.



Là comme ailleurs, en décembre les décorations de Noël se multiplient. Et les masques blancs aussi. En coton, en papier, de toute les formes. Il y a tous les modèles.

J'en profite pour m'acheter une bicyclette dans une échoppe tenue par deux charmants petit vieux. Ca tient plus du bazar que de la boutique japonaise : on se faufile entre les vélos, on marche sur les clefs à molette. Charmants et de bonne volonté, mais pas anglophones pour un sous les deux petits vieux. Un jeune de passage sauve la situation. Grâce à lui, je fini par comprendre la procédure de police pour l'immatriculation du vélo. On ne plaisante pas avec ça, dans ce pays réputé pour l'honnêteté de ses habitants. Un de mes collègues s'est retrouvé au poste parce qu'il chevauchait une monture autre que la sienne.

Samedi 6 décembre - 19h - Métro Marunouchi Line, entre Ginza et Roppongi



Un art que seuls les habitants de Tokyo maîtrisent : la micro-sieste entre deux stations. De véritables siestes, à voir comment certains s'écroulent en un instant. 

Le masque est étranger à une éventuelle pollution urbaine. Les malades portent ces masques par politesse, pour éviter de contaminer autrui. D'autres pour éviter d'être contaminés. Ou pour piquer un somme ni vu ni connu.

Dimanche 7 décembre- 12h - Parc de Shinjuku Goenmae

Rendez-vous à la Galerie de Shinjuku Goen, dans le parc du même nom. Un japonais me présente l'exposition de son club photo. Il me promet de m'informer des prochaines sorties, mais uniquement pour les sorties où des membres parleront anglais. Sinon, ça risque d'être un peu dur. 

Dehors, non loin de là dans le parc ça mitraille les dernières feuilles d'automnes.





Dimanche 7 décembre - 14h - Yamanote Line entre Shinjuku et Ebisu



Les professions en contact avec le public (chauffeurs de bus, employés du métro) sont aussi assez souvent équipés de masque. A se demander si ça ne fait pas partie de l'uniforme, au même titre que les gants blancs, pour les chauffeurs de taxi, de métro, de Shinkansen, etc ... Et même pour les déménageurs.

Au bureau, cette impression que mon interlocuteur masqué se protège de moi, que je suis une menace potentielle m'est assez désagréable. Sur les sentiers de l'Annapurna, au Népal, nous avions déjà croisé des groupes de randonneurs japonais masqués et gantés. Curieuse sensation.

Dimanche 7 décembre - 16h - Gare JR Ebisu, en direction de la Hybia Line 

 

Dimanche 7 décembre - 21h - Roppongi Hills 

Même un dimanche soir, ça mitraille toujours autant. Les illuminations de Noël, cette fois-ci.

 

Publié dans Tokyo

Commenter cet article

Olivia 21/12/2008 17:41

La photo des 2 personnes dans le metro a bcp de potentiel je trouve...
En noir et blanc, et avec de beaux rendus contrastés, elle aurait bcp a y gagner !
well done, good job !

Ondine 08/12/2008 15:34

Je viens de découvrir ton blog bien illustré. Ce post m'a rappelé qu'il fallait que je fasse un tour au parc de Shinjuku avant qu'il ne soit trop tard. Bonne continuation!

Marc-o 09/12/2008 03:14


Merci pour ta visite !!